Doser ses relances

Nous allons voir ici quelques points importants sur les relances. Il faut tout d’abord savoir qu’une bonne relance ne doit pas être trop faible.

Ainsi les relances en dessous de 3 fois la grosse blinde n’ont quasiment aucun effets sur vos adversaires. Une relance ne doit pas être trop forte non plus. En effet, si vous possédez une très bonne main, mieux vaux la faire fructifier en faisant miser vos adversaires ! Le check and raise ou le slow play seront de très bonnes tactiques de jeu pour ce type de situation.

Evitez de varier vos relances. Beaucoup de joueurs se font démasquer en misant différemment selon leur main. A long terme, leur tactique est démasquée et l’on peut facilement lire le jeu adverse. Veillez donc à ce que vos adversaires ne puissent pas lire votre jeu selon vos relances.

Votre relance dépend de nombreux autres facteurs. Le jeu adverse, votre table, votre stack, le pot ou bien encore votre position doivent déterminer vos relances. Jouez en conséquence.

Cependant, certaines exceptions confirment la règle poker : Il est par exemple conseillé de toujours relancer avec une paire d’As en pré flop si vous n’êtes plus que deux dans le jeu. En effet, vous avez de fortes probabilités de remporter la main.

Sachez donc jouer vos relances de manières efficaces afin de remportez un maximum de mains sur le long terme.

Poker en ligne - jeu de poker - regle du poker - Site de poker en ligne - Jeux de casino