4. Les étapes du tournoi

a. Le chip race


Il s’agit du moment d’un tournoi où sont supprimés les jetons de trop petites valeurs, par rapport au montant des blindes.
Voici la procédure :
- les joueurs convertissent leurs jetons de la valeur devant être supprimée par des jetons de la valeur supérieure (et les jetons ainsi rendu à la banque ne servent plus)
- pour chacun des jetons restants (exemple : il vous restait huit jetons de 1 et la valeur suivante est 5. Vous récupérez un jeton de 5 mais avez encore trois jetons de 1 dans votre tapis) le donneur vous distribuera une carte
- le premier joueur à recevoir une carte est celui à gauche du croupier. Il reçoit autant de cartes qu’il y de jetons à supprimer, puis au passe au joueur à sa gauche.
- Une fois les cartes distribuées, on fait la somme des jetons à supprimer et on les convertit en jetons de la valeur supérieure. S’il reste encore des jetons et que leur somme est au moins égale à la moitié de la valeur supérieure, cela compte pour un jeton supérieur.
- on distribue les jetons aux joueurs de la table de cette manière :
- si un joueur ayant participé au chip race se retrouve sans jeton, il en reçoit automatiquement un.
- on commence ensuite par celui qui à la plus haute carte, puis celui qui à la suivante etc. Un joueur ne peut prétendre à recevoir qu’un seul jeton.
(Voir règle 2 du TDA, ‘Le chip race’ et RRs, Section 15 - alinéa 10).


b. Position du bouton, de la petite blinde et de la grosse blinde


A chaque nouveau coup, bouton, petite blinde et grosse blinde se décale d’un joueur dans le sens des aiguilles d’une montre.
Lorsqu’il y a élimination d’un joueur qui aurait du avoir une des ces trois positions, la règle peut sembler moins évidente.
On applique la ‘règle du bouton mort’ : c’est la grosse blinde qui se déplace et qui est la référence. Petite blinde et bouton s’adaptent (voir règle 6 du TDA, ‘Le bouton mort’).


c. Le bouton en tête à tête


En tête-à-tête, lorsqu’il ne reste plus que deux joueurs lors d’un tournoi ou sit’n go, c’est le joueur au bouton qui mise la petite blinde et parle en premier avant le flop.
Au moment du passage en tête-à-tête, le tour suivant l’élimination du troisième joueur, le bouton est éventuellement ajusté de sorte que la grosse blinde change de joueur (ainsi, le bouton peut rester sur la même personne). Cela implique que la petite blinde et / ou le bouton puissent se retrouver devant un siège vide (un joueur ne peut payer deux coups de suite la petite blinde)
(Voir règle 35 du TDA, ‘Le bouton en tête à tête’ et RRs, Section 4 - alinéa 2)
Une autre règle est possible, peu appliquée, celle du bouton en mouvement : le bouton avancé systématiquement vers la personne suivante et petite et grosse blinde s’adaptent en conséquence. Cette règle est complexe car les blindes sont complétées, sur plusieurs coup, de manière à ce que les joueurs qui auraient du être de petite et de grosse blinde le soient (RRs, Section 4 - alinéa 2).


Poker en ligne - jeu de poker - regle du poker - Site de poker en ligne - Jeux de casino